Fascisme et Monarchie (Journal Militant)

Fascisme et monarchie« Fascisme et Monarchie », article rédigé pour la revue Militant d’André Gandillon, n°653 (octobre 2013) en page 5, lire l’article complet sur France-Nationaliste.

Bulletin d’abonnement à la revue Militant

Publicités

3 réflexions sur “Fascisme et Monarchie (Journal Militant)

  1. Je mets ici pour discuter le même commentaire que sur le site « http://francenationaliste.wordpress.com ».

    « Pour information, la Monarchie a ouvert les portes au Fascisme comme le Fascisme a ouvert les portes à l’Église, lui redonnant ainsi tout son rôle social d’éducatrice, d’enseignante et de moralisatrice, un rôle qu’Elle s’est toujours donnée d’accomplir. »

    oui mais…juste un petit message pour apporter une précision…en regardant le documentaire (peut être un documenteur) que vous avez recommandé à savoir « Histoire du fascisme en couleur », il est clairement indiqué que Mussolini était contre les catholiques et le Vatican qui s’opposaient à la guerre, pour lui ils ont trahi l’Italie et poignardé l’armée dans le dos.

    Il était également contre la monarchie.

    Mussolini qui devait garder la confiance des catholiques d’Italie qui représentent 99% de la population, signe avec le Vatican en 1929 les accords du Latran qui accorde à l’Eglise tout ce qu’elle demandait.

    Le Vatican se rallie au fascisme car il n’avait pas confiance dans les capacités de la démocratie pour protéger l’Italie contre le communisme. Le pape Pie XI fait même savoir que Mussolini est l’homme que la providence divine lui a accordé de rencontrer.

    • J’ai effectivement vu ce documentaire, c’est que Mussolini a fortement changé depuis son adhésion au Parti Socialiste Italien jusqu’à sa prise du pouvoir en Italie. Je pense que ce n’est qu’au début qu’il s’appuyait sur tous les courants politiques possibles et qu’il était un « patriotard » ; considérant par exemple que les catholiques obéissaient a un pouvoir romain, étranger à celui de la nation.
      Il a finalement réalisé en grande partie le projet établi par l’écrivain nationaliste italien Enrico Corradini. Le livre « Doctrines du nationalisme » de Jacques Ploncard d’Assac pourra te renseigner sur le sujet.

      • Merci de ta réponse. C’est possible en effet que Mussolini ait changé, je ne suis pas suffisamment cultivé sur le sujet. J’ai déjà lu le livre de Jacques Ploncard d’Assac mais pas les écrit d’Enrico Corradini.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s