L’actualité de mars 2014 avec Ph. Ploncard d’Assac

Entretien du 8 mars 2014 entre Philippe Ploncard d’Assac et Florian Rouanet pour un traitement pragmatique de l’actualité généraliste :

Sujet abordés  :
Dossier théorie du Genre, Farida Belghoul, affaire Dieudonné suite, affaire Copé, affaire Buisson, François Asselineau, Aymeric Chauprade, dossier néo Front National, sédévacantisme antinationaliste, changement à la FSSPX, attentats sur Desde, référendum suisse, affaire ukrainienne, BCE et chômage de masse, rétablissement des provinces, correspondance…

Pour toute correspondance :
04 94 27 90 99
sppdassac@hotmail.fr

 

Publicités

La Kabbale dans les jeux vidéos (La Politique)

La Kabbale dans les jeux vidéos, article rédigé pour La Politique, lettre d’information mensuelle de Philippe Ploncard d’Assac, N°150 datant de mars 2014 et  en page 4 :

 

La Kabbale dans les jeux vidéos

Veuillez trouver ci-dessous la première version de l’article.

La Kabbale dans les jeux vidéos contemporains :

Après traitement de la présence « biblique » et messianique au sein de l’industrie pornographique (1), remarquons que les mêmes influences pèsent au sein de l’industrie du jeu vidéo. Une industrie qui offre un monde tout aussi virtuel que la première et tout aussi déviant. Une industrie là aussi, qui se diffuse dans le monde entier et influence plus particulièrement le vieil Occident chrétien et ses adolescents masculins… Les légalisations concernant le « porno » (idem pour les drogues), a crée un monde de sensation forte, violente, émotionnelle et individualiste, donc mauvais pour la santé et encore plus pour le lien social, la famille…

Le monde « vidéo-ludique » peut se révéler être dangereux pour la santé psychologique en particulier lorsque les jeux, fidèle à la Culture de mort (2), contiennent du grand banditisme, des sorciers avec de la magie noire ou encore un monde de cadavres et de morts-vivants, qui colle « magnifiquement » avec les fêtes modernes comme « Hallowen » ou le « Zombie Walk »…

Sur la question banditisme voici un cas typique :

Dans la série des Grand Theft Autoou GTA, une série de grand banditisme et d’une ultraviolence caractérisée, permet une liberté d’action telle qu’elle offre la possibilité : de sortir de force un conducteur de sa voiture en le projetant à terre, de tirer sur la police du quartier, d’assassiné un simple passant, vieille dame y compris… et cela avec l’arme de son choix : couteau, tronçonneuse, grenade, fusil…etc. Pour obtenir au final, 10 misérables dollars…

À jeter un œil de plus près, les vecteurs pornocrates et vidéo-ludiques se retrouvent dans la composition du conseil d’administrationdu studio Take Two ayant réalisé le numéro 5 de la série. La listea été forméepar un dénommé Bloomberg.

Voici la liste des noms aux consonances israélites :

H. Strauss Zelnick comme directeur général, Karl Slatoff comme président, Lainie Goldstein comme directeur financier, Seth Krauss comme Vice-président exécutifet Linda Zabriskie comme secrétaire… (3)

C’est signé !

Les jeux contemporains sont très imprégnés de la culture maçonnique, mêlant magie et illuminisme puisque se rapportant à la Kabbale juive, on y trouve ses symboles ainsi que ses principales idées philosophiques : la Liberté, « l’union libre », le contenu licencieux légalisé, l’ésotérisme, la République universelle ou Nouvel Ordre Mondial… (4)

L’exemple type est la série Assassin’s creed,dans brotherhood,le héros incarne un membre de l’historique « Secte des assassins », le groupe secret de tueur, mystiqueet drogué au haschich qui apparue au Moyen-Orient au XIe siècle. Le jeu reprend même à son compte leur formule « Rien n’est vrai, tout est permis »(sic), tout est permis comme dans GTA V !

Le scénario raconte l’aventure de cette secte qui est en lutte contre les templiers (ancêtre maçonnique) en quête d’un orbe qui leur permettraient de régner sur le monde entier… !

On s’étonne moins de la teneur de ce scénario lorsqu’on le sait scénariser par un certain Corey May, diplômé de la très ésotérique Université d’Harvardaux États-Unis !

Parmi les symboles types qui y sont affichés durant « l’aventure » on retrouve : l’œil d’Horus et l’œil sur la pointe de la pyramide, deux symboles maçonniques repris de l’Égypte antique ; ainsi que d’autres clichés comprenant l’équerre et le compas ou le pentagramme satanique! (5)

À noter que les jeux produits par les studios américains sont un parfait moyen de propagande pro-mondialiste : la série militariste de Call of duty(l’appel du devoir), championne dans le domaine, expose dans chacun de ses épisodes, des missions de guerres systématiquement pro-américaines : une fois contre les Russes rouges, une autre contre les « nationaux-socialistes » allemands ou encore contre le monde islamique en général…

Tous montrés comme d’horribles terroristes et eux, comme de parfait « Libérateur »… ce qui correspond « étrangement » à toute la propagande médiatique en occident !

La liste des jeux, ainsi que des exemples à dénoncer, est très longue. Maintenant, c’est au lecteur de se faire ses propres recherches !

Les vecteurs « talmudiques » de la destruction de la société, après Lucien Neuwirth « père de la pilule » légalisée avec l’aval de De Gaulle, après l’avortement de Simone Veil et les futures légalisations définitives concernant la drogue et ses « salles de shoot », ainsi que la politique capitaliste d’euthanasie voulue par un Pierre Berger et autre Jacques Attali…s’ajoute à cette longue liste, les jeux vidéos de masses.

Le Complot mondialiste est passé par là (6) et seule une réaction politico-religieuse saine, dans chacun des pays concernés, pourra rétablir peu à peu le bon ordre en société.

(1) L’industrie pornographique, une instigation juive: http://youtu.be/YHh_dQxG4C0

(2) Entretiens sur la Culture de mort I&II avec M. André Frament de l’AFS.

(3) http://www.bloomberg.com/quote/TTWO:US/profile

(4) P. P. d’Assac,La Maçonnerie.

(5) http://nouvelordremondial2017.over-blog.com/messages-subliminaux-et-symbolique-du-mois-jeux-video

(6) P. P. d’Assac,Le Complot mondialiste.