«Entretien avec un militant catholique et nationaliste» – Rubrique officielle sur le royalisme-forumactif

Venez y afin de pouvoir accéder à mes réponses d’une part et également de pouvoir me poser vos questions ou d’y  ajouter des réflexions (après identification).

Source

Publicités

3 réflexions au sujet de « «Entretien avec un militant catholique et nationaliste» – Rubrique officielle sur le royalisme-forumactif »

  1. Cher Florian,
    Je ne souscris pas en toutes choses à votre défense des nationalismes concrets du XXe siècle, mais ce qu’il y a de frappant chez vos contradicteurs, c’est que – dans ces mêmes nationalistes – ils récusent non seulement ce que des catholiques et des contre-révolutionnaires doivent récuser, mais encore ce qu’il y a de légitime ! Cf. Mit brennender Sorge, toujours invoquée, mais si peu lue. Une encyclique qui condamne la divinisation de la race et de la nation… reconnues cependant comme « valeur[s] fondamentale[s] de la communauté humaine ».
    Que nous le voulions ou non, la « victoire des démocraties » de 1945 a été, sur le plan des idées, sur le plan des principes, une victoire non pas sur le paganisme hitlérien (réel ou présumé) mais bien sur les reliquats de l’ordre traditionnel. Que l’on soit ou non en tout et pour tout d’accord avec lui, Maurice Bardèche l’a excellemment diagnostiqué. Que nous le voulions ou non, 1945 a été conçu et demeure pensé comme un prolongement de 1789. En ce sens, ce n’est pas seulement Hitler qui a été défait en 1945, mais plus encore ce qu’incarnait son opposant catholique Mgr Von Galen, authentique incarnation de la Tradition catholique et de l’Ancien Régime allemand et européen. Mgr Von Galen s’est élevé contre la mainmise du régime hitlérien sur la jeunesse, et contre l’euthanasie. Et il est à souligner que sous ce régime hitlérien qu’on dit si implacable, l’évêque de Münster put s’exprimer publiquement, défendre la foi catholique, et même, assez souvent, obtenir gain de cause ! Et il ne fut évidemment pas jeté dans la « baraque à prêtre » de Dachau. Bref, Mgr Von Galen put, sous Hitler, et contre Hitler, défendre la loi naturelle et la foi catholique, sur la place publique, et y compris contre la loi des hommes, comme aucun évêque ne put (ou ne voulut) le faire sous le règne des démocraties victorieuses de 1945. Je ne parle même pas des eunuques conciliaires qui tiennent lieu d’évêques aux ralliés de tous poils, et qui sont à plat ventre devant la sainte démocratie euthanasique, et ont aligné leurs écoles sur une Education dite nationale non moins antichrétienne que les Napolas du IIIe Reich !
    Entre parenthèses, Mgr Von Galen a eu les mêmes silences que Pie XII. Si l’on prend la peine de lire l’ancien résistant Paul Rassinier, on peut comprendre pourquoi.
    Si vos contradicteurs attaquent le IIIe Reich ou le régime mussolinien dans ce qu’ils peuvent avoir d’incompatible avec la foi et la doctrine catholique, fort bien. S’ils récusent, avec les vainqueurs de 1945, ce que les païens présumés ou réels de Berlin et de Salo défendaient (bien ou mal), contre « les démocraties », en matière de « valeurs fondamentales de la communauté humaine », alors ils sont des contre-révolutionnaires en peau de lapin, des poseurs qui se drapent dans le drapeau blanc, mais communient encore plus sûrement que les nationalistes sont censés le faire dans l’idéologie des vainqueurs de 1789 : les mêmes que ceux de 1945.
    Vos contradicteurs vous somment de leur soumettre une quelconque déclaration de principe du Führer-Kanzler ou du Duce, dans laquelle ces derniers prôneraient le règne du Christ-Roi. Là-dessus, vos contradicteurs ont évidemment raison : vous n’en trouverez pas. Mais le plus affligeant n’est pas là. Le plus affligeant, c’est que nous n’en trouverons pas non plus chez leur « roy ». Un « roy » qui, il y a de cela quelques années, nous a expliqué doctement dans Paris-Match que la France avait besoin d’une monarchie comme il en existe en Espagne depuis la Constitution de 1978. Je veux dire la prétendue monarchie de ces oncle et cousin Puigmolto, j’ai nommé Juan-Carlos le Parjure, et Felipe la Potiche. Autrement dit une démocratie où le fonctionnaire-en-chef du pouvoir exécutif est héréditaire et sanctionne automatiquement les lois issues des loges : divorce, avortement, « mariage pour tous », etc. Et demain ? l’euthanasie ? comme sous Adolf ? Un régime où bien évidemment le Christ ne règne en aucune façon. Un régime qui depuis 1978 ne reconnaît plus la religion catholique comme la religion de l’Etat, et où l’Eglise et l’Etat se retrouvent séparés de fait, sinon de droit. Voilà le beau programme du « roy » tras los montes pour la France. Autrement dit : gardons la Ve République, et tout ce qui va avec, mais avec Louis-Alphonse et sa descendance à l’Elysée. C’est beau comme du Ardisson ! Et c’est ni plus ni moins le programme de la maison Egalité (Orléans par les Aubrais), de Bertrand Renouvin et compagnie. Sauf que le seul et grand objet de dispute est de savoir qui deviendrait le fonctionnaire-en-chef héréditaire de la « démocratie royale » (ou autre « démocratie couronnée »), de Riton VII ou de Luis XX. Et sans rire on ose se draper dans le drapeau du Comte de Chambord et de Jacques Cathelineau, ou dans la l’étendard de Jeanne, pour « légitimer » une telle forfaiture, simplement parce qu’on réduit honteusement la tradition monarchique et le Bien commun à la question de savoir qui est à la bonne place sur l’arbre généalogique. En faisant bien évidemment abstraction des raisons pour lesquelles, même du simple point de vue de la filiation, nos frères carlistes ne veulent pas de la descendance d’Isabelle II.

    1. Merci de votre réaction l’ami,
      J’en profite pour la retranscrire à mes contradicteurs réunis en meute. De quoi leur donner un autre son de cloche, honnête, tant que je continue le débat avec eux malgré l’aspect chronophage et dialogue de sourds.

  2. merci Cher Florian de la publication du livre en pdf du facisme de Mussolini hélas je n’ai pas pu le télécharger !!! aurais-tu une solution ? SVP Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s